Les Services

Le Gymnase

gymnase de réeducation du grandlarge

Face à la mer, vous serez accueilli par quinze kinésithérapeutes diplômés d'état, qui mettent à votre disposition leurs compétences en moyens et techniques afin d'atteindre les objectifs thérapeutiques fixés entre vous-même et le Médecin rééducateur du Centre.

La rééducation s'effectue :

  • en atelier de deux à trois personnes et / ou
  • en temps individuel (pouvant comporter des massages) en fonction du choix des techniques et des recommandations des médecins.

Des boxes de rééducation sont à la disposition des patients.

Les kinésithérapeutes sont aidés dans leur travail par: du matèriel électrique (tables, verticalisateurs, appareil de levage, attelles auxiliaires motorisées) et spécifique (bilan, cryothérapie).

C'est le travail du kinésithérapeute, qui, associe au votre, permettra à votre rééducation de se dérouler dans les meilleurs conditions d'éfficacité et de rapidité.

Piscines et baignoires en eau de mer

Piscine interieur en eau de mer

Pourquoi utiliser de l'eau de mer chauffée à 33° ?

Un corps immergé dans l'eau de mer perd les 2/3 de sa masse, ce qui facilite la mobilisation active des muscles atrophiés.

La température constante de 33°c est idéale pour faciliter le relàchement des muscles contracturés et atténuer ainsi certaines douleurs articulaires.

En eau de mer chaude, l'échange ionique est facilité. Les sels minéraux et les oligo-éléments présents dans l'eau de mer sont en partie absorbés au niveau de la peau, participant aussi aux bienfaits de la rééducation.


Deux façons d'utiliser l'eau de mer chaude

  • En piscine : LE GRAND LARGE dispose d'un premier bassin de 6x4m, il peut ainsi recevoir les patients atteints de troubles neurologiques de toutes formes et de maladies musculaires génétiques.

    Le deuxieme bassin de 13x5m accueille davantage les pathologies et traumatologies ostéo-articulaires, opérées ou non, qui demandent des mouvements de grandes amplitudes et de la nage sur dos.

  • Les bains : les bains bouillonnants de traitement pour patient à handicap neurologique durent 15 minutes et permettent une prise en charge individualisée utilisant l'effet thermique de l'eau en immersion (bain chaud, bain froid).

L'eau de mer que nous utilisons, régulièrement contrélée par les laboratoires de la ville de Marseille, est pompée au large, à distance du rivage.

L'Eléctrothérapie

  • Les courants entalgiques
  • Ce sont des courants de basse fréquence qui permettent de diminuer la sensation douloureuse.


    On distinguedeux grand types :

    Ceux que l'on applique directement sur la région douloureuse ou sur les trajets nerveux.

    Ceux qui stimulent les centres endorphiniques permettant au patient de sentir sa douleur diminuer, de la même manière que la prise d'un médicament.

    Le temps d'application de cette technique est d'environ 30 minutes.

  • Drainage /stimulation veineuse
  • Ce sont des courants de basse fréquence qui améliorent le retour veineux et favorisent la diminution de l'hydarthrose.

    Le temps d'application de cette technique est d'environ 30 minutes.

  • Les courants excito-moteurs
  • Les courants excito-moteurs sont des courants de basse fréquence. Ils permettentde solliciter les différentes fibres musculaires dans un but de renforcement ou de réentraînement fonctionnel

    Le temps d'application de cette technique est d'environ 20 minutes.

  • Le Biofeedback
  • C'est un moyen d'enregistrement de l'activité musculaire qui permet au patient, victime d'un déficit, de retrouver le contrôle de sa mobilité.

    Grâce à cet appareil, le patient voit ce que réalise effectivement son muscle en comparaison avec une courbe pré-établie.

    Ceci facilite considerablement la progression et la reprise de mobilité.

L'orthophonie

L'orthophoniste au sein du Centre est un thérapeute qui assure la prise en charge de la prévention, de l'évaluation, et du traitement des troubles associés à une atteinte neurologique.

La communication englobe toutes les fonctions associées à la compréhension et à l'expression du langage oral et de l'écrit ainsi qu'à toutes les formes de la communication non verbale.

  • Description des troubles

  • La rééducation s'adresse aux troubles de la parole et du langage, qui sont les deux aspects les plus complexes des fonctions cérébrales.

  • Rôle

  • L'orthophoniste joue un rôle précis à divers stades afin de prévenir par l'information, la formation et le dépistage et ensuite de mener une action appropriée auprés du patient et de son entourage.

    L'orthophoniste doit évaluer et diagnostiquer par un bilan, toutes les fonctions en tenant compte des besoins et de l'environnement social du patient.

    Il intervient en prenant la forme d'une thérapie directe ou indirecte. Elle est constituée d'actes de rééducation, d'adaptation ou de réadaptation à la vie sociale et professionnelle, et de guidance.

    La rééducation au sein du Centre a pour but d'amener le patient, suivant ses possibilités, à un niveau optimal de communication afin de le faire accéder ou de le maintenir à un niveau de vie autonome.

L'Ergothérapie

La salle d'ergotherapie

L'Ergothérapie vient du grec "soins par le travail" c'est à dire la rééducation du geste à travers l'activité. Elle est répertoriée comme profession paramêdicale. Elle s'exerce au sein d'une êquipe interdisciplinaire, et sur precription mêdicale.

Elle intevienttout au long du processus de rêêducation, de rêadaptation, de reinsertion des personnes en situation de handicap.


Les objectifs :


L'ergothêrapie sollicite les fonctions dêficitaires et les capacitês rêsiduelles des personnes. Elle vise à maintenir , récupérer ou acquérir la meilleure autonomie individuelle, sociale et professionnelle.

La rééducation en ergothérapie a pour but de donner une meilleur indépendance dans l'activité de la vie quotidienne.

L'évaluation par des bilans permettra de mettre en place une rééducation motrice, sensitive, sensorielle des fonctions supérieures afin de récupérer et d'améliorer les fonctions déficitaires.


Domaine d'intervention :

  • La prise en charge en Rééducation Fonctionnelle

    • La motricité, la sensibilité : travail du geste, des transferts, de l'équilibre, des préhensions...

    • Les fonctions supèrieures : organisation du geste (praxie), orientation temporo-spatiale, attention, mémoire....

    • Les activités de la vie quotidienne : mise en situation d'habillage, repas, écriture...

    • Les orthéses : modification de petit appareillage.

    • La prophylaxie :

      • automatisation des gestes spécifiques pour personnes lombalgiques (école du dos), dans les déficits neurologiques.

      • hygiène articulaire (dans la prise en charge des prothèses)

  • La prise en charge en Réadaptation fonctionnelle

    • Conseils d'aménagement du domicile : aides techniques, domotique.

    • Conseils en aides techniques : activité de la vie quotidienne, fauteils roulant, coussins...

    • Conseils en aides humaines : tierce personne, transport.

  • La prise en charge de la Réinsertion Socioprofessionnelle

  • intervention dans le cadre d'un retour à l'emploi (étude d'un poste de travail) et d'accés à des activités de loisir, aux auto-écoles en relation avec l'assistante sociale.

La physiothérapie

Les différents agents physiques utilisés sont :

  • La pressothérapie
  • Elle permet, dans l'insuffisance veineuse, d'exercer des pressions segmentaires étagées sur un membre et ainsi de lutter contre la stase fréquente aprés des traumatismes, des interventions chirurgicales, des ralentissements fonctionnels.

    Le temps moyen d'application de cette technique est d'environ 20 minutes.

  • Le radar
  • C'est une onde de haute fréquence qui pénètre dans les tissus. l'onde absorbée, transformée en chaleur, augmente ainsi les échanges sanguins et provoque une vibration des tissus, entraînant un effet antalgique et anti-inflammatoire.

    On l'utilise pour les douleurs articulaires, les myalgies, les retards d'ossification.

    Le temps moyen d'application de cette technique est d'environ 10 minutes.

  • Les infrarouges
  • Les IR agissent essentiellement par voie réflexe, ils ne traversent pas la peau.

    Les effets antalgiques et circulatoires sont une bonne préparation à la massothérapie.

    Le temps moyen d'application de cette technique est d'environ 15 minutes.

  • Les ultras sons
  • C'est une énergie vibratoire par friction moléculaire, l'effet est thermique, antalgique, défibrosant, vasodilatateur, donc anti-inflammatoire.

    On utilise cette technique pour des douleurs ponctuelles, les tendinites, les contractures, les cicatrices fibrosées.

    Le temps d'application est d'environ 5 minutes.

  • L'effet laser
  • Le laser IR a de ce fait des propriétés antalgiques, anti-inflammatoire et bio-stimulantes (cicatrisation).

    Le temps d'application de cette technique est d'environ 10 minutes.

L'Assistante Sociale

Une assistante sociale se tient à votre disposition. Un bilan social sera réalisé à tout patient le demandant. Elle vous aidera alors dans toutes les démarches de sa compétence.